Porte-interceps Hydraulique

PIH SHE : Porte-interceps tout hydraulique avec sécurités SHE

Le PIH (Porte Interceps à assistance Hydraulique) a été créé en 1978 a partir de la structure du PIM (Porte Interceps Mécanique). Il est pourvu d’un vérin avec distributeur incorporé, d’un réservoir, d’une pompe volumétrique et d’un accumulateur oléopneumatique. Il permet l’usage de tous les outils interceps et se fixe lui-même à un porte outil spécial mais peut également s’adapter à d’autres porte outils existants (ex. : cadres porte-outils, cadre de charrue vigneronne, …).

L’option hydraulique ne nécessite qu’un réservoir d’huile de deux litres qui ne chauffe pas, même au delà de 50 °C, usage intensif ou en plein été. La centrale hydraulique a un débit de 7 l/h.
Il est muni d’un système de sécurité très sensible à déclenchement et à ré-enclenchement automatique..hydraulique  (SHE).

PIH AS : Porte-interceps tout hydraulique Auto-stable

Le PIH AS (porte inter-cep auto-stable) a été créé en 2007. Il permet à partir des informations fournies par un capteur (placé sur chaque palpeur), et des deux roues support du cadre, de maintenir en permanence, ce dernier parallèle au sol. Le porte inter-cep auto-stable se maintient à sa position de travail quelque soit les aspérités du sol et les mouvements incontrôlés du cadre porte outils.

Porte intercep équipé du dispositif autos-table EGRETIER

Porte intercep équipé du dispositif autos-table EGRETIER

PIH ASA : Porte-interceps tout hydraulique Auto-stable autonome

Le PIH ASA (porte inter-cep auto-stable autonome) a été créé en 2008. Chaque côté (droit et gauche) est muni d’un dispositif de déplacement vertical qui lui permet de se maintenir automatiquement à la profondeur de travail préréglée.
La combinaison des deux dispositifs (ASA et AS) sur le même porte inter-cep, permet de faire face à toutes les situations de terrain en contre-pente. Véritable outils
Le tracteur peut avoir du tangage ou du roulis, l’outils interceps NON.

Porte-intercep Hydraulique EGRETIER

Porte-intercep Hydraulique EGRETIER auto-stable autonome

Le tractoriste peut se consacrer entièrement à la conduite, car il est informé en permanence par des capteurs étanches, du bon fonctionnement des outils. La stabilité engendrée par les automatismes, permet de doubler la vitesse d’avancement, alors que la finition du travail n’a jamais été aussi près de la perfection.

1er prix de l’innovation DYONISUD, Citation SITEVI 2009