Porte-interceps mécanique

PIM : Porte-interceps mécanique avec levier de rappel

Le PIM : (porte-intercep mécanique) avec levier de rappel et dispositif de sécurité mécanique, a été créé dans sa forme actuelle en 1964. Il s’en est vendu plus de 80 000 avant la crise vinicole de 1975.
Sa structure de base (qui est évolutive) est toujours utilisée pour les modèles actuels PIH et PIH ASA.

il se fixe  à un porte outil spécial mais peut éventuellement s’adapter à d’autres porte outils existants (ex : cadres porte-outils, cadre de charrue vigneronne, …). Le PIM peut être équipé de tous nos outils interceps.

PIM SRH : Porte-interceps mécanique avec sécurité automatique et repli par commandes simples en Cabine

Evolution du PIM, le système de sécurité très sensible à déclenchement et à ré-enclenchement automatique et le repli par commandes simples en cabine, facilite le travail interceps tout en favorisant une bonne vitesse de travail, sans risque pour les ceps.